Se former dans l’Economie Sociale et Solidaire, un avenir prometteur !

Se former dans l’Économie Sociale et Solidaire, un avenir prometteur !

Pourquoi devenir cadre dans l’Économie Sociale et Solidaire ? Que nous réserve l’avenir en termes d’emploi ? Pourquoi se lancer dans une démarche d’entrepreneuriat social ?

Centre de formation et acteur de la formation professionnelle au sein de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) depuis 1983, Arobase forme à la gestion et à la direction des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire, des femmes et des hommes, conscients des enjeux économiques et sociaux actuels, souhaitant s’investir pleinement dans la valorisation du capital humain.

Aussi, Arobase se développe dans un environnement en croissance régulière. L’Économie Sociale et Solidaire représenterait ainsi quelques 600 000 recrutements d’ici 2020 en raison des départs à la retraite.

Des chiffres encourageants

En somme, l’Économie Sociale et Solidaire c’est :

  • 10% du PIB français réalisé par 200 000 entreprises.
  • 164 077 entreprises (+1% depuis 2008)
  • 221 136 établissements employeurs (+3% depuis 2008)
  • 2 372 812 salarié.e.s (+24% depuis 2000) soit 10.5% de l’emploi en France et 14% de l’emploi privé
  • 2 024 605 salarié.e.s en ETP (+7% depuis 2008)
plancheatlas.jpg
Retrouvez tous les chiffres de l’ESS
en France dans
 l’Atlas commenté de l’économie Sociale et solidaire

Un retour à l’humain : les commerces de demain

Au delà d’une prise de conscience des enjeux actuels, les acteurs de l’ESS se démarquent par le fait de mettre l’humain au cœur de leur priorité. En ce sens, l’ESS se distingue par son utilité sociale. Autrement dit le fait qu’elle tente de concilier la rentabilité économique et la prise en compte de finalités sociales dans son mode de gestion.

Ainsi, Adeline et Ingrid, issus respectivement de la formation Responsable d’Entreprise de l’ESS et Entrepreneur Social, au travers de Au Local illustrent ces exemples de commerces qui renouent avec l’humain. En effet, il n’est plus question de remplir uniquement une fonction commerciale, mais de contribuer à créer du lien social.
En l’occurrence, Au Local se soucie de mettre en lien et de se faire rencontrer les habitants et les producteurs locaux. Par ailleurs, ces initiatives contribuent à des prix justes, notamment pour les producteurs, et accessibles pour les habitants.

Sylvain Dumas, co-gérant de la SCIC Villages Vivants relève avec pertinence :

« Parmi les signaux positifs observés, il y a ces initiatives locales qui émergent ici et là, comme des petites pousses vertes sur le bitume… Un bistrot de pays multi-services, un Tiers-lieu, un café associatif… Ancrées dans l’Économie Sociale et Solidaire, ces nouveaux lieux ont un supplément d’âme, un “truc en plus” qui vient à la fois rappeler les centres-villes d’antan et leur place du village dans leur fonction socialisante, et annoncer l’avenir. […] Ce lien, c’est la dimension sociale et solidaire. C’est la capacité à fédérer, à lier les gens entre eux. »

En ce sens, les entrepreneurs sociaux tels que Adeline et Ingrid répondent à des besoins sociaux clairement identifiés.

Les entrepreneurs sociaux, acteurs de l’innovation sociale

L’Économie Sociale et Solidaire est un mode d’entreprendre qui s’appuie sur l’innovation afin de répondre à des besoins sociaux non ou mals satisfaits. Cette alternative économique a émergé via des collectifs citoyens à la fin du XXème siècle, soucieux de faire face au chômage de masse, à la mondialisation et l’émergence de nouveaux besoins. Aussi, les acteurs de l’ESS ne cessent de faire preuve d’innovation dans les réponses qu’ils apportent et leurs alternatives sont essentielles afin de lutter contre la crise économique et sociale toujours d’actualité.

Ils représentent chaque année une dizaine d’individus à s’élancer comme entrepreneurs sociaux suite à une formation Arobase. Véronique Liot, issue de la formation Entrepreneur Social, a fondé le gîte Oiseaux de Passage à Claveyson. Il s’agit d’un lieu d’accueil et de vie notamment pour les personnes en situation de handicap. Ces entrepreneurs contribuent autant à créer de l’emploi et à répondre à des besoins sociaux.

« Dès que la rumeur s’est répandue quant à la création d’un gîte, les habitants se sont rapidement mobilisé et ont témoigné d’un vif intérêt. Il y a une réelle volonté à ce que le territoire préserve sa valeur sociale et soit partagé par les habitants » témoigne Anne Reynaud, co-fondatrice du gîte et éducatrice spécialisée auprès d’enfants autistes à l’ADAPEI de la Drôme.

En effet, Le gîte Oiseaux de Passage a amplement sollicité l’ensemble du hameau lors de ses travaux. Cette coopération des habitants a permis à chacun de partager un temps de solidarité et de dynamiser le territoire. Quant au bénévoles, ils sont nombreux à être issus du hameau et il en va de même pour les quelques salariés. Peut-être est-ce là une preuve que les entrepreneurs sociaux sont attendus ?

Et vous ?

Pour conclure, l’Économie Sociale et Solidaire est assurément un « secteur qui recrute », d’autant plus que les besoins sociaux se font ressentir. Aussi, les jeunes semblent privilégier de plus en plus un « métier qui fait sens » si on en croit les études. Et vous, vers quoi envisagez-vous de vous orienter ?

Comment financer ma formation ?

De nombreux financeurs sont impliqués dans le financement de la formation professionnelle. “Qui est-ce que je dois solliciter pour financer ma formation professionnelle à Arobase ?” En savoir plus

Chaîne Youtube : Reportages & Interviews d’Arobasiens

L’apprentissage, une voie d’excellence !

Tu t’investis dans l’action sociale et/ou le milieu associatif et tu souhaites te professionnaliser rapidement ? Tu es titulaire d’un BAC+2 et tu aspires à faire un métier qui a du sens ? La prochaine session de la formation REESS en #apprentissage démarre le 16 septembre à #Grenoble ! En savoir plus

Revue programme EMISE+ ERASMUS+ 2015-2018

Notre consortium d’acteurs a collaboré pendant trois ans à montrer comment l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) peut constituer un levier en faveur d’une croissance durable et de la cohésion sociale en Europe. Télécharger le PDF

MOOC Entrepreneuriat Social en Europe

Des cours simples d’accès pour une initiation à l’Economie Sociale et Solidaire et l'entrepreneuriat social en Europe. Inscription
Par |2019-03-21T15:47:30+02:00mars 21st, 2019|Actualités|Commentaires fermés sur Se former dans l’Economie Sociale et Solidaire, un avenir prometteur !